google38a4670fad8f46f8.html
top of page
  • LinkedIn
  • Twitter
  • YouTube
  • Instagram
  • Facebook

Orques (Orcinus orca)

L'épaulard (Orcinus orca), également connu sous le nom d'orque, détient la plus grande distribution de tous les mammifères marins. On les trouve dans tous les océans du monde. Ils sont le plus grand membre de la famille des Delphinidae, ou dauphins océaniques. Ils sont plus fréquents dans les eaux à haute productivité, dans les zones côtières ou sur les plateaux continentaux.


En observant toutes les populations, les orques sont des mangeurs généralistes, consommant des poissons, des phoques et des otaries, des dauphins et des marsouins, des requins et des raies, de grandes baleines, des céphalopodes (octopodes et calmars), des oiseaux de mer et plus encore. Cependant, certaines orques se spécialisent sur des proies spécifiques, et il s'avère que les orques sont des mangeurs exigeants! Une fois qu'ils ont appris ce que leur famille mange, ils ne changeront probablement pas de régime.

Les épaulards sont principalement noirs sur le dessus avec des dessous blancs et des taches blanches près des yeux. Ils ont également une tache de selle grise ou blanche derrière la nageoire dorsale. Ces marques varient considérablement entre les individus et les populations. Ils peuvent peser jusqu'à 11 tonnes et leur durée de vie est de 30 à 90 ans.

Identification criteria | Killer Whale (Orcinus orca)


Les épaulards sont très sociaux et la plupart vivent dans des groupes sociaux, des familles (groupes d'individus apparentés vus ensemble plus de la moitié du temps). Les baleines individuelles ont tendance à rester dans leurs groupes d'origine. La taille des groupes varie généralement de quelques individus à 20 animaux ou plus, et des groupes plus importants se forment parfois pour des interactions sociales temporaires, des accouplements ou des concentrations saisonnières de proies.

The killer whale Orcinus orca | Feeding behavior

Les orques en mer Rouge:


L'épaulard est occasionnellement signalé en mer Rouge. Les pêcheurs locaux ont vu des épaulards, reconnus par des illustrations, à deux reprises dans la Aire maritime protégée de Farasan, en Arabie Saoudite: en 1992 au large de l'île de Sumair, en 1994 au large des îles Abalat.


Un groupe de six épaulards a été vu et photographié le 6 mai 2004 par l’équipage de l’«Odyssey», à 10 km au large des côtes érythréennes. Deux autres observations aux îles Farasan; la première a été réalisée en février 2015 par deux gardes-frontières, alors qu'ils étaient en mission régulière à environ 5 km à l'ouest des îles. Ils ont aperçu et photographié un groupe d'épaulards voyageant à grande vitesse, mais les détails sur la taille et la composition du groupe sont inconnus. La deuxième observation a été faite par des pêcheurs en janvier 2017, au large de l'île de Salubha, d'un groupe de 3-4 animaux. Les rapports les plus récents datent de janvier 2021 à proximité de l'Arabie saoudite, observation d’un orque ayant des comportements alimentaires.


Comme les épaulards sont l'un des mammifères marins les plus reconnaissables, avec leurs corps noirs et blancs distinctifs. Ces animaux sont aisément repérables, l'absence apparente de l'espèce dans le nord de la mer Rouge et sa rareté dans sa partie méridionale confortent l'idée qu'il s'agit d'un visiteur rare de l'océan Indien.


Author:

Traduction:

Myriam Sluse

RED SEA PROJECT™

 

Télécharger une copie gratuite et haute résolution des 'Dauphins et baleines de Mer Rouge" dans la section "Red Sea DolphinsProject" de notre E-Library.


References:

- Cetaceans of the Red Sea - CMS Technical Series Publication No. 33

- Baldwin R (2003) Whales and dolphins of Arabia. Mazoon Printing Press LLC, Muttrah, Sultanate of Oman.


60 views

Recent Posts

See All

Comments


bottom of page