google38a4670fad8f46f8.html
top of page
  • LinkedIn
  • Twitter
  • YouTube
  • Instagram
  • Facebook

Science grand public – de quoi s'agit-il et pourquoi est-ce important ?

Updated: Mar 4, 2022

Le concept de science grand public implique la participation de volontaires qui jouent le rôle d'assistants sur le terrain et contribuent à des études scientifiques. Ces volontaires font partie du grand public et ne sont pas nécessairement des chercheurs qualifiés non plus que des scientifiques

Plongeurs qui participent à la surveillance et à la protection des tortues dans le cadre du programme de science grand public PROJET TORTUES EN MER ROUGE™


Ce cadre de recherche inclusif permet à quiconque de participer, enfants ou adultes. Avant de collecter des données, les volontaires sont en général, instruits et formés à des compétences scientifiques, des concepts et des connaissances requises pour participer à la recherche. Un tel dispositif permet à des individus ordinaires d'apporter leur contribution à de réelles actions scientifiques. Les scientifiques professionnels travaillent aux côtés des volontaires, guidant normalement la recherche, mesurant, vérifiant et appréciant la valeur des données finales pour s'assurer qu'elles sont précises et fiables. Cette collaboration entre les professionnels et les citoyens instruits permet de développer des bases de données, en couvrant de larges zones géographiques et en s´étendant sur de longues périodes de temps, ce qu'il serait difficile aux professionnels de faire seuls.

Un membre de l'équipe de RED SEA PROJECT™ initiant des plongeurs amateurs aux meilleures pratiques et techniques avant une opération de nettoyage sous-marin dans le cadre du programme Dive Against Debris®. Il s'agit d'une action "palmes aux pieds" pour l'océan, qui permet de collecter des données essentielles à l'issue de chaque plongée, quelle qu'elle soit ; ces données peuvent être exploitées par des chercheurs océanographiques ainsi que par des décideurs dans un effort de protection.


Pourquoi la science grand public est-elle si importante et connaît une reconnaissance accrue, en particulier dans le domaine de la recherche environnementale ?


L'élément clef est que chercheurs et participants bénéficient mutuellement de la science grand public. Non seulement sont générées des bases de données qui servent une meilleure compréhension, protection et gestion de l'environnement, tout en aidant à l'analyse des tendances spatiales et temporelles ; mais les participants reçoivent aussi une éducation à des concepts scientifiques fondamentaux, qui leur permet d'améliorer leurs compétences dans le domaine scientifique, de modifier leur comportement et d'être mieux sensibilisés aux défis auxquels l'environnement fait face. Les projets de science citoyenne sont aussi réputés pour fonder des communautés avec des audiences variées, encourageant ainsi un engagement accru sur des points tels que la biodiversité et la protection. À RED SEA PROJECT™, nous avons adopté le concept de science grand public, parce que nous reconnaissons les avantages et les effets bénéfiques qui résultent de l'implication du grand public dans notre recherche et nous encourageons quiconque visiterait la mer Rouge à participer.

Notre équipe de recherche effectue, en ce moment, des enquêtes régulières à partir de la méthode standardisée de transect permanent d'observation des coraux. Un transect permanent nous offrira l'opportunité de surveiller les mêmes coraux au fil du temps. CoralWatch est un programme scientifique grand public à but non lucratif, basé à l'Université de Queensland qui travaille avec des volontaires dans le monde entier pour améliorer la connaissance des récifs coralliens, du blanchissement des coraux et du changement climatique.


La mer Rouge a un large éventail d'habitats marins et d'écosystèmes et héberge des espèces variées dont les tortues de mer, les dugongs, les dauphins et les raies pastenagues. Notre objectif est de développer les méthodes, les types de gestion et les actions les meilleurs possibles pour protéger ces écosystèmes, afin de permettre aux nouvelles générations de continuer à découvrir les merveilles variées du monde sous-marin et les services que ces écosystèmes offrent aux communautés tant localement que mondialement. Pour y parvenir, nous avons besoin d'une vaste quantité de données, qui nous permettent d'examiner la santé de ces écosystèmes, la présence de la vie marine et comment les espèces réagissent face aux dommages infligés au niveau des zones côtières.


Avec les données, recueillies lors des observations, que les citoyens instruits fournissent par le biais des compte-rendus d'observation de tortues, dauphins, dugongs ou requins à nos chercheurs, ces derniers peuvent cerner les schémas de migration, déterminer les domaines vitaux et repérer les aires de reproduction d'une espèce. Cela fournira, en outre, aux agences gouvernementales les données nécessaires pour établir les zones sanctuaires de refuge ou des zones de fermeture saisonnières. Renseigner l'observation des espèces menacées peut aussi offrir au grand public l'opportunité unique d'apercevoir des espèces rares.


Cela peut se produire durant une plongée, une randonnée aquatique ou simplement en cheminant le long de la plage - l'idée avec la science grand public est que chaque rencontre compte et peut enrichir nos données. Cela peut prendre la forme d'un enregistrement de ce que vous avez vu ou celle d'une photo/vidéo.


Nous encourageons aussi le signalement des détritus marins – c'est important pour faciliter une meilleure connaissance de ce qui menace la santé des habitats marins, pour aider au dialogue avec les autorités, en vue d'encourager, dans le domaine des détritus marins, une meilleure gestion, planification et politique.

Parfois il est délicat d'identifier les espèces, spécialement lorsqu'il s'agit d'une première observation. Téléchargez les ressources pour la protection, gratuites et numérisées, y compris les planches d'identification qui se trouvent dans la bibliothèque en ligne

Les informations que vous partagez avec nous par le biais des rapports d'observation seront ajoutées à nos bases de données croissantes et communiquées directement aux experts locaux, de façon à être analysées et filtrées, puis partagées avec la communauté sous le label "source publique". Cela nous aidera à mieux mener notre travail de protection marine en mer Rouge.


L'équipe de RED SEA PROJECT™ travaille sans relâche pour promouvoir une meilleure connaissance des écosystèmes marins à travers nos programmes, en relation avec les communautés locales, des étudiants, des groupes éducatifs spécifiques et nos plateformes sur les réseaux sociaux. Nous avons mis au point des projets individuels qui permettent de familiariser quiconque au concept de la science grand public, en développant votre connaissance de nos projets et du travail que nous effectuons, tout en vous donnant simultanément l'opportunité de prendre part à des programmes de protection de l'environnement.


Pour en savoir davantage :

Que vous visitiez la mer Rouge pour vous détendre, pour plonger ou juste pour profiter des merveilles de l'océan, nous vous encourageons à participer à l'un de nos projets science grand public. Qu'éprouveriez-vous à l'idée de contribuer à la protection de la vie marine que vous avez pu observer lors de votre visite de la mer Rouge ?


Impliquez-vous :

Auteur :

RED SEA PROJECT™

Traduction :

Marine Bois

66 views

Recent Posts

See All

Commenti


bottom of page