google38a4670fad8f46f8.html
top of page
  • LinkedIn
  • Twitter
  • YouTube
  • Instagram
  • Facebook

Communiqué de presse

Appel urgent à des pratiques de gestion des accidents avec les requins, qui soient fondées sur la connaissance scientifique

RED SEA PROJECT™
RED SEA PROJECT™

Tout d'abord, nous présentons nos plus sincères condoléances à la famille et aux proches de la victime qui a tragiquement perdu la vie lors de cette attaque de requin. Nos pensées sont avec eux en ces temps difficiles.


Les requins jouent un rôle vital en tant que parties intégrantes de nos écosystèmes marins, en maintenant un océan équilibré et sain. Ce ne sont pas des prédateurs aveugles, mais ils contribuent de manière essentielle à un écosystème complexe et délicat. Il est important d’admettre que la plupart des attaques de requins sont une réponse à l'impact humain et sont généralement liées à des pratiques illégales de pêche ou d'alimentation, comme cela a été prouvé lors de précédents incidents en mer Rouge.


Nous condamnons fermement la façon dont a été géré l'incident récent de l'attaque par un requin. La décision de tuer le requin en retour est non seulement inefficace et inappropriée d’un point de vue scientifique, mais aussi cruelle. Des mesures aussi excessives ne permettent pas de s’attaquer aux causes profondes des attaques de requins et entretiennent un cycle nocif de peur et de violence envers ces créatures magnifiques. Nous plaidons fermement en faveur de l'application d'un code de conduite approprié et de meilleures pratiques au sein des installations touristiques et parmi les utilisateurs des ressources marines. Au lieu de recourir à des actions fatales, nous exhortons les autorités concernées à adopter de toute urgence des démarches éclairées pour protéger les requins et gérer leurs interactions avec les êtres humains.


Nous implorons les autorités concernées de donner la priorité aux campagnes d'éducation et de sensibilisation. Il est crucial de promouvoir une meilleure connaissance du comportement des requins au sein des baigneurs et des communautés locales. En encourageant les individus à prendre les précautions nécessaires, tout en respectant l'environnement naturel, nous pouvons réduire considérablement les risques d'accidents liés aux requins. La mise en œuvre de mesures qui ne soient pas mortelles, tels des programmes de surveillance des requins, des patrouilles renforcées sur les plages et une signalisation améliorée, peut grandement contribuer à la sécurité à la fois des humains et des requins.


La collaboration avec des biologistes marins, des organisations locales et internationales de protection et des experts dans ce domaine est d'une importance capitale. Leurs connaissances précieuses concernant le comportement des requins, les mouvements migratoires et les stratégies d'atténuation efficaces peuvent alimenter les processus de prise de décision qui privilégieront la sécurité des humains et la sauvegarde de la biodiversité marine.


La décision précédemment prise, dépourvue de tout fondement scientifique et motivée par la brutalité et l'ignorance, souligne la nécessité d'actions avisées et responsables.

Les organisations chargées de la protection et de la sauvegarde de nos ressources naturelles doivent observer une gestion éthique de la faune sauvage et adopter des pratiques de protection fondées sur des éléments concrets. La mise à mort du requin en question représente un échec à envisager d’autres palliatifs et un mépris pour la valeur intrinsèque de la vie marine.


Nous appelons les autorités concernées à réévaluer de toute urgence leurs actions et à adopter une approche plus humaine et durable de la gestion des accidents impliquant des requins. Reconnaître la valeur inhérente des requins et promouvoir la coexistence est non seulement essentiel, mais aussi crucial pour briser le cycle irréfléchi et fatal de la peur et de la violence. Seules des mesures reposant sur des connaissances scientifiques peuvent garantir le bien-être sur le long terme de nos océans et amener à la protection des espèces diverses qui les habitent.


Directeur | RED SEA PROJECT™,

9 Juin 2023


Traduction : Esther Jacoud

14 views

Comments


bottom of page